LES ÉVANGILES INVISIBLES (10/15)

LES ÉVANGILES INVISIBLES (10/15)

Intégration visible

En résumé : les cobayes sont chacun devant un écran d’ordinateur, et sont équipés avec un ECG (électrocardiogramme) et un EEG (électroencéphalogramme). On étalonne l’ECG et l’EEG en enregistrant les « signatures » des réactions à des images adorables comme des bouquets de roses, ou abominables comme des cadavres mutilés. Une fois ces précautions prises, on indique aux cobayes qu’ils vont voir des images aléatoires, dans leur nature comme dans leur rythme, et on constate que l’ECG réagit en premier, puis l’EEG et qu’enfin l’image apparaît ! Excitant, non ?

On se croirait confronté à la « causalité inverse » de Costa de Beauregard ! Je rappelle : pour les physiciens « quantiques », ce n’est pas leur idée de l’univers qui est à l’envers, c’est ce connard d’univers qui marche sur la tête !

Décodage du Poncet (votre serviteur), à présent ! Comme on a prévenu les cobayes qu’ils vont voir des images, leur esprit prend un point de vue légèrement dans le futur, comme les sportifs qui arrivent à anticiper le jeu de l’adversaire au tennis. Et leur esprit est donc plus ou moins conscient de l’image avant qu’elle arrive. Ce « point de vue » localisé « dans le futur » n’empêche pas l’esprit lui-même d’être localisé dans la poitrine de son corps dans le « présent », ce qui fait réagir l’ECG, avec la signature de l’image qui va apparaître ! Le temps que le système nerveux transmette la perturbation au cerveau (un quart de seconde ou moins) et c’est l’EEG qui la signale. Et si le point de vue a été pris avec assez d’avance, tout ça se passe avant que l’image soit visible sur l’écran par les yeux du corps.

Essayez de voir tout ce que les paradigmes des expérimentateurs devraient comporter pour comprendre quoi que ce soit à cette expérience ! En particulier l’existence du temps limité au seul domaine physique… et l’expérience de l’éternité ! Deux points qui « existent » simultanément à deux « dates » différentes !!!

Tout nous sera révélé à la Fin des Temps, a-t-il été prophétisé. Bien ! Dommage que plus personne ne puisse plus rien y comprendre…

L’inconvénient de l’âme, qui a été fort bien compris par Satan, Lucifer et leurs sbires, c’est qu’on peut en programmer de nouveaux automatismes. L’esprit rencontre-t-il un inconvénient, qu’il enregistre la « solution » dans l’âme qui lui a été confiée. Sauf que la programmation initiale par Dieu et le Logos, fonctionne avec des déclenchements génériques, comme pour les animaux où il faut l’expérience d’une centaine de bestioles pour que l’espèce apprenne comment y réagir ! Dans le cas de l’espèce humaine, les circonstances globales d’un seul événement suffisent pour que l’esprit programme dans son âme, une réaction, sans avoir compris si c’était le déséquilibre de son vélo ou les cris de la grand-mère et l’orage menaçant qui ont provoqué la chute, et, par la suite, la menace d’un orage suffira à ce qu’il ait mal au genou !

Cette programmation brouillonne est mise à profit par Satan pour mettre l’esprit en vrille dès qu’il rencontre un mot qui a été mal compris et le faire réagir à ce qu’il associe au mot en question. D’où le racisme par exemple ! Ou la fascination pour telle ou telle doctrine absurde dont le récepteur ne sera jamais conscient ! Ce qui confirme qu’il est dit que « Le Malin ne s’attaque à nous que par notre âme. » !

Or le mot « mental » est plus courant que le mot « âme » aujourd’hui, et personne ne sait plus que le mental (racine man, homme en sanscrit) n’est précisément que l’âme d’un homme : les automatismes qui animent son corps !

Donc il est urgent que l’esprit perde l’habitude d’enregistrer n’importe quelle programmation dans son âme, en abdiquant son rôle de responsable conscient de son être total, et qui le fasse réagir à n’importe quoi de façon aberrante ! Et même qu’il se débarrasse de tout ce qui a été déjà enregistré, surtout sans réel examen !

L’esprit SEUL est conscient, le reste c’est de la mécanique : ça PARAÎT conscient, mais comme un ordinateur à qui on attribue même une intelligence artificielle (eh oui, on en a parlé, le monde est petit !)…

Ces enregistrements ne sont pas toujours néfastes et l’hypnose s’en sert à la satisfaction de ses clients. Mais devenir une mécanique n’est pas la meilleure façon de comprendre ce qu’il faut pour la Divinisation… !

Si vous voulez retrouver votre libre arbitre et votre liberté, il faut virer tout ce que vous avez entassé dans votre mental en termes d’automatismes. Et il y a des méthodes pour ça ! Ça prend juste un peu de temps, mais moins qu’il vous en a fallu pour entasser tout ce bric-à-brac inutile et dangereux… pour votre Divinisation à venir !

Ce qui concerne le corps n’est pas forcément si bien connu que ça, mais en ce qui concerne ses rapports avec le Principe, on va laisser tomber ! Faut bien, à nouveau, vous laisser un peu de travail !

Venez chez moi, je vous invite à un thé au logis !

Comme vous vous en doutez j’adore les théologiens ! En fait je les admire !

Arriver, au nom d’un Envoyé divin qui COMMANDE de s’aimer les uns les autres, y compris ses ennemis, à provoquer autant de haine (anti-gnosticisme, anti-hérésie, croisades diverses, guerres de religion…) il fallait un « don ». Le tout assorti de l’avertissement de l’Envoyé qu’il faut « Garder Ses commandements », et en diffusant une doctrine qui efface le Logos, pourtant la signature même de Son enseignement ! Chapeau !

Remarquez qu’au fond, ils aiment bien les hérétiques et les gnostiques … s’ils sont au barbecue et bien cuits !

Je ne vais pas faire comme eux, je vais les aimer puisqu’un Autre se chargera de les féliciter… J’ai juste une pensée émue pour tous ceux dont ils ont contribué à la damnation en les persuadant qu’ils travaillaient à leur salut ! Les pharisiens avaient déjà jeté les clés du Royaume et avaient été félicités pour avoir empêché les autres d’entrer…

L’idée qu’on pouvait faire quelque chose à partir de rien était un coup de génie qui en a bluffé plus d’un !

Perdre l’esprit quand on administre une religion en était un autre.

Faire gober qu’il suffisait d’être crédule, de croire, pour avoir la Vie Éternelle alors que les textes disent qu’il faut Connaître le Père, était aussi un sacré résultat ! Enfin sacré…

En arriver à faire le berceau de la laïcité à force d’accumuler les inepties n’est pas leur moindre fait d’armes.

D’ailleurs ils ont rendu la religion tellement ridicule, que les laïcs en arrivent à croire que c’est eux qui ont été intelligents de jeter l’homme-grenouille avec l’eau du bénitier !

Et leur sélection de papes est tout à fait appétissante !

Ils ont donc parfaitement rempli leur rôle et il n’y a aucune raison de ne pas les en féliciter.

Il faut même leur souhaiter d’apprécier le confort des flammes glacées de la Géhenne… parce que leur abonnement ne risque pas d’arriver à expiration bien vite.

Mais qu’ils ne regrettent rien : l’Envoyé dont ils se réclament SAVAIT qu’en arrivant à cette époque et en Occident, les masses étaient déjà bien amochées, suffisamment en tout cas pour torturer et mettre à mort le Sauveur qui leur avait été annoncé plus de 300 fois avec moult détails ! Une première dans l’histoire des Descentes de l’Avatar !

Rien ne s’est arrangé depuis, et c’est un miracle si on parle encore de l’enseignement du Christ, encore que le prestige usurpé des théologiens puisse y être pour quelque chose, malgré eux.

L’esprit souffle où Il veut et la tornade passe…

Remercions-les de nous avoir donné l’occasion d’examiner toutes les erreurs dont l’homo sapiens est capable… Ça n’était pas si facile !

Et ça sert à quoi tout ça ?

Fondamentalement à éliminer la connerie ambiante ! Ce dont tout le monde se fiche, sinon ça se verrait…

D’autant que je n’ai rien raconté qui ne soit connu depuis au moins vingt siècles, sinon 25, et même bien mieux connu avant ! Parce qu’on a eu Socrate avant Jésus, tous deux assassinés pour avoir « perverti la jeunesse !!! ».

J’imagine que les écrits qu’ils ont inspirés avec Platon et les évangélistes sont un peu désuets aujourd’hui, ce qui m’a fait risquer ce texte, mais j’espère que le témoignage d’un homme banal (aux OBE près !) puisse avoir un impact sur d’autres hommes tout aussi ordinaires, et les amener à considérer différemment ce qu’ils font continûment, seconde après seconde, sans en tirer grand-chose pour les protéger des prosélytes manipulateurs, et j’ai l’impression ou l’espoir (plus humblement) d’avoir accompli mon devoir !

Je vous laisse en être juges !

Parce qu’il y a tout de même une absurdité vertigineuse dans la façon de se comporter en tant qu’image de Dieu… Lui, Il sait tout et Il nous a fabriqués pour que nous puissions connaître, être conscients, et c’est même notre définition. Nous n’avons RIEN À FAIRE de spécial pour être conscient : c’est NOTRE NATURE ! Allah n’a pas d’intercesseur, mais Dieu nous en a fait cadeau d’Un : l’Esprit Saint, en fait le Logos Lui-même ! Pourquoi passons-nous nos vies à chercher des intermédiaires humains pour comprendre ce dont nous sommes capables tout seuls … AVEC le Paraclet ? C’est bien beau de parler de Foi à tout bout de champ. Mais comment peut-on ne pas être hypocrite, et imaginer que ça ne se voit pas, en manifestant aussi peu de CONFIANCE en ce qu’on prétend avoir Foi ? Puisqu’on préfère se référer à nos semblables !

Nous sommes tous appelés, mais s’il y a aussi peu d’élus, peut-être est-ce parce que nous trahissons la bénédiction de notre nature en essayant de comprendre aux mauvaises sources… Ce qui nous ramène inéluctablement à la métanoïa symbolisée par le baptême : la métanoïa signifie précisément d’aller « voir au delà (meta–) de l’intellect (–nous) » (même Wikipedia le sait !)… donc au dessus du domaine des esprits humains, et au-delà du nous, soit jusqu’à Dieu Lui-même…, la Logique, qui devrait donc être notre seul but, en même temps que la seule source de nos tentatives de connaissance. Ce que ne contredisent certes pas les Brahma sutras déjà évoqués ! Qu’attendez-vous donc pour vous mettre au vrai boulot ? Et laisser tomber les mondanités, aussi élevées qu’elles paraissent être ? Et qui ne font qu’encourager votre envie manifeste de tourner le dos à votre véritable objectif. La définition d’une dis–traction ?

Et une anecdote en forme de gâterie pour la (longue) route…

Et SURTOUT, lors de vos examens, ne vous laissez pas aller à la MANIE DU RATIONALISME… La SEULE déduction logique valide qu’on puisse faire à partir d’une constatation, c’est que ce qu’on vient de voir est POSSIBLE ! Toutes les prétendues déduction d’une cause « intermédiaire » ne sont que des spéculations !

La Logique se déroule de la cause à ses effets et on ne peut pas remonter la chaîne le long de ses maillons, sauf jusqu’à la cause ultime ou initiale : la possibilité au niveau du Principe. Les causes intermédiaires doivent vous être révélées par la Trinité qui, Elle, fonctionne dans le bon sens !

Quand vous voyez quelqu’un agir, on peut imaginer (mais ce n’est qu’une hypothèse !) qu’il a pensé faire cette action. Mais quelle pensée ? Et peut-on en être sûr sans le lui demander ? Ça peut aussi venir d’un réflexe de son âme ? Pour vous montrer à quel point on peut se gourer, sans perdre notre temps à examiner les hypothèses gratuites de la psychologie de comptoir, ou d’officine…, laissez-moi finir sur l’anecdote suivante…

Un beau jour les collègues d’un copain ont appris, on ne sait pas comment, que le copain en question faisait de la psychokinèse ! Ils l’ont coincé dans son bureau pour lui demander une démonstration. Le copain a d’abord refusé de jouer les phénomènes de foire, puis devant leur insistance il a accepté de se plier à leurs désirs. La seconde d’après, ils se retrouvaient tous à genoux !! ET FURIEUX !!!! Ils n’avaient jamais pensé que la psychokinèse permettait aussi à un « étranger » d’agir sur leurs corps, et malgré leur volonté ! Ils pensaient à des déplacements d’objets, pas de corps….

Comme quoi vous avez intérêt à travailler votre paradigme pour avoir une chance de comprendre tout ce que vous allez constater !

Et n’oubliez pas que TOUT est organisé par la Logique, depuis le Principe, et que c’est ce qui doit vous guider sur le (long !?) chemin de la Divinisation…

Qui ne va, en fin de compte, que de Dieu à Dieu !

Mais ce n’est pas n’importe quelle excursion…

D’ailleurs, la nôtre va continuer, puisque comme vous le savez, Saint-Jean a aussi écrit une Apocalypse après son Évangile (une Révélation après la Bonne Nouvelle), donc probablement quelque chose de moins enthousiasmant ! Comme cette Révélation est tout aussi invisible que les Évangiles que nous venons d’examiner, je vous invite dans mon annexe à une croisière dans les Apocalypses Invisibles…. À tout de suite !

About

View all posts by