Protocole de l’Expérience des 25 siècles, V2.0 dite « de Nicolas Fraisse »

Protocole de l’Expérience des 25 siècles, V2.0 dite « de Nicolas Fraisse »

Annule et remplace la version publiée il y a … Longtemps !

Le sous-titre de l’expérience vient d’une rencontre avec Nicolas Fraisse, le héros français des OBE, qui m’a aidé à trouver un protocole beaucoup plus simple à mettre en œuvre !

Préliminaires.

Trouver un bâtiment genre gare, Mairie, Hôtel de Ville ou de passe, avec une grosse horloge sur sa façade nord pas très loin des lieux que vous fréquentez.

Choisir un jour où vous avez considéré qu’il fait beau (et si ça marche ça vous fera 2 expériences au lieu d’une !).

Munissez-vous de votre téléphone portable, ou de votre antique appareil photo si vous êtes vraiment anti-geek !

Le boulot !

Si vous n’êtes pas trop du matin, et surtout si on est en hiver, faites un OBE en face de ce bâtiment un peu après le lever du soleil.

Si vous êtes du soir, faites votre OBE plutôt plus tard, quelques minutes avant le coucher de ce même soleil.

Dans l’un ou l’autre cas, il faut que le soleil soit visible, bien sûr et repérez bien sa position par rapport à l’horloge ou au bâtiment.

Puis attendez 8 minutes, à jeun (pour ne pas être accusé de manque de rigueur s’il vient à se savoir que vous avez descendu une bouteille de gros rouge, pareil pour une douzaine de joints !)

Allez mettre votre corps devant le bâtiment dont il est question, et localisez-y votre conscience pour voir la scène, soleil compris, en utilisant vos yeux.

Prenez une (ou 45) photos réunissant l’horloge et le soleil.

Envoyez-moi votre témoignage sur ce blog, c’est-à-dire la comparaison des positions du soleil entre la conscience que vous en aviez pendant votre OBE et la photo, je le transmettrai à Yann Barthes ou Jean-Pierre Pernaut (rayer la star inutile).

Le choix de l’aube ou du crépuscule vous permettra de faire la photo sans devoir recourir à un professionnel !

Comme vous voyez, Hachette et TF1 n’ont pas l’exclusivité des trucs simplissimes !

Jean Poncet, l’Ornithorynque Accoucheur de Paradigmes

About

View all posts by